@urelpercù                 /// LIVE PERCUSSIONS ///

@urelpercù /// LIVE PERCUSSIONS ///

par aurelpercu

75 vidéos

234 abonnés

Chronique de Slug : Youngsax (groupe Normand)
N'y allons pas par quatre chemins: le reggae n'est pas mon style de prédilection. Au fil des années, il a été difficile de pénétrer cette musique si particulière, de par son rythme, sa diversité, ses origines, et surtout la manière dont certains artistes ont pu essayer de le revendiquer comme influence, tout en la dénaturant, malheureusement... Donc, pouvoir chroniquer ce disque des Français de Youngsax relevait de la gageure, mais dès la première écoute, le fait est là: il s'agit bien d'une musique élaborée, sensée, intelligente et superbement composée et produite. Oui, ce reggae est classieux, et admirable, et réconcilie l'auditeur suspicieux avec le genre, sans aucune hésitation.

La première force du groupe réside dans le fait de transporter chacun vers des contrées ensoleillées et magnifiques, mais surtout de le faire voyager, dans tous les sens du terme. Un retour aux sources, un côté roots très prononcé et admirable de maîtrise et de sens; mais également, une manière assez particulière de laisser chaque chanson couler, aller d'elle-même, de manière vivante et subtile. Pour chaque auditeur recherchant ce besoin de détente, d'atmosphères envoûtantes, la musique ici offerte est délicate, sensuelle parfois, mais surtout accessible. Ce qui était loin d'être gagné, tant le style semble fermé et réservé à une certaine élite. Loin de le dénaturer, le groupe lui rend ses lettres de noblesse, en permettant de découvrir un univers musicalement captivant et magique, intelligemment structuré et profond. On revient à ce qui fait le charme du reggae, à ses fondations mêmes: des vibrations, un flow irrésistible et doux, une invitation au voyage et à la (re)découverte. Il faut ici saluer le talent de ce jeune groupe, qui parvient si brillamment à composer ces merveilleuses et complexes chansons, tout en gardant une approche directe et rigoureuse.

Et au-delà de cette apparente simplicité, on trouve la réponse à cet envoûtement et intérêt soudains dans les arrangements des chansons; ceux-ci sont complexes, forts, et tout simplement impressionnants. Axer la plupart des morceaux autour de cuivres tantôt jazzy, tantôt blues ou rythmant la musique en consolidant le travail apporté par les guitares et percussions, donne à l'ensemble un sentiment d'originalité hors normes; sentiment qui se trouve à nouveau bousculé lorsque l'intervention d'une flûte traversière se fait prenante, tout en survol et dialogue avec la trompette, afin de créer des instrumentaux que l'on croirait tout droit sortis des grandes heures des seventies. Une telle harmonie est superbe et entraînante, et donne envie de communiquer (voir ce moment musical intense où chaque instrument s'exprime, et donne son language à entendre, se donnant entièrement et profondément). Instants rares et précieux, voire inestimables; trouver dans ce style un tel renouveau, et tant de singularité, semblait il y a peu encore impossible à présumer.

De la même manière que pour les instruments, le travail vocal reste impeccable et harmonieux: tantôt reggae, tantôt ragga, mais aussi revêtant des consonnances soul grâce aux voix féminines, ou émouvant, il nous permet d'apprendre, de découvrir, de voir et entendre ce que signifie la musique ici donnée. Et tout devient alors communicatif: des textes aux harmonies, des dialogues vocaux à la complémentarité avec les compositions, chaque chanson se structure d'elle-même, revêt sa propre identité, son propre flow. Il ne reste plus qu'à vibrer, se laisser porter, courir vers ces contrées musicales si belles et impressionnantes. Et surtout, partager cette énergie; car celà, Youngsax y parvient sans aucune difficulté. Même les plus réticents devront l'admettre; leur musique se doit d'être respectée, sur de nombreux points. Techniquement, ethniquement, et surtout, intensément... Rien ici n'est en trop, chaque instrument se marie et se confond aux autres, et apporte solidité aux harmonies vocales, véritables prouesses mélodiques. On a envie de soleil, de confidence, d'intimité, mais aussi le désir immense de se dépenser et de donner le meilleur de soi-même. Parfois intimistes, parfois éloquentes, les musiques ne laissent jamais indifférent. Alors on s'incline...

Youngsax parvient à nous redonner goût au reggae et à ces musiques exotiques dont le groupe se veut être un des porte-parole; ce qui est réussi haut-la-main. Donc, comme il a déjà été dit, le reggae n'est pas mon style de prédilection; mais avec Youngsax, il y aura une voie à suivre, une ouverture d'esprit à partager avec eux, et pour celà, ainsi que pour cette remarquable musique, merci à eux... Ils sont à suivre, à découvrir, et à aimer; et ils y parviennent, le doute n'est plus permis...

Slug

Toutes les vidéos de @urelpercù /// LIVE PERCUSSIONS ///