Tout va si tu vas ! CONCERT

3smev
TOUT VA SI TU VAS * Tout va si tu vas, tu bats tu balances, De toutes façons faut qu’ça recommence, Les mêmes histoires comme chaque fois. La ! la ! la ! la ! Les matins se lèvent et les cafés crème, On gardé le goût des « Je vous aime ! » C’est toujours pareil chaque fois. * REFRAIN Tu t’en balances, T’y penses, Quelques fois. Pris dans la danse, T’avances, A petits pas. * Tout va si tu joues le jeu de la chance, Faut pas reculer, faut d’l’avance, Si tu veux gagner à ce jeu là, La ! la ! la ! la ! Si la vie s’en va, c’est perdu d’avance, T’as pas l’ticket pour qu’ça recommence, Ça recommence avec ou sans toi. Les petits chagrins, les jours de colères, Quand le bonheur fait machine arrière, C’est rien du tout, c’est du blablabla, La ! la ! la ! la ! la ! Les instants fragiles qui jouent face ou pile, Qui mouillent le cœur et les cils, C’est des victoires quand demain s’en va… * REFRAIN * Faut qu’ça cogne, qu’ça foute le bordel, Qu’on baise dans les placards, les chaises, Qu’on se déchire à se faire du bien. Nein ! nein ! nein ! nein! Nein! Faut d’l’amour dedans, à l’endroit l’envers, D’la rage au cœur, pas des cimetières, Avant le jour ou l’on y s’ra bien. Faut qu’ça bouge, plus fermer nos gueules de cons, Plus qu’ce soit les autres qu’aient nos solutions, Assez de bons dieux qui jouent les démons, Avé Maria ! Debout les victimes, faut changer d’essence, Sinon c’est la guerre qui recommence, Ça revient aux mêmes chaque fois… Texte : © Serge CABON

À ne pas manquer