Le premier pas par Claude-Michel Schönberg -

ljd7
Claude-Michel Schönberg (né le 6 juillet 1944 à Vannes) est un producteur, acteur, chanteur, compositeur de chansons populaires et de comédies musicales. Il est surtout connu pour ses collaborations avec le librettiste Alain Boublil sur les comédies musicales :

* La Révolution française (1973)
* Les Misérables (1980)
* Miss Saigon (1991)
* Martin Guerre (1996)
* The Pirate Queen (2006)
* Marguerite (prévu pour 2008)

Schönberg a commencé sa carrière en tant que pianiste chanteur dans le groupe "Les Vénètes". Il est ensuite engagé par Pathé Marconi comme directeur artistique pour notamment Variations, Triangle, Wallace Collection, Régine, Dani, Franck Pourcel etc...

Il a co-écrit avec Raymond Jeannot la musique de l'opéra rock La Révolution française, en 1973, et a également joué le rôle du roi Louis XVI sur scène cette année là, au Palais des Sports de paris

En 1974 il a écrit la musique et les paroles de la chanson « Le Premier Pas », qui a été numéro 1 en France avec plus de 1 million d'exemplaires vendus. « Le Premier Pas » a été produit par Franck Pourcel. Cette chanson aurait été écrite pour celle qui deviendra sa femme Béatrice Schönberg, née Szabo.

Schönberg enregistrera 6 albums, produits par Franck Pourcel, dans lesquels il chante ses propres chansons. En 1978 il se consacre à la comédie musicale, Schönberg et Boublil trouvent alors l'idée de Les Misérables. Depuis lors il travaille sur des comédies musicales. Sa musique est connue pour ses harmonies mélodiques.

À la fin des années 70, il patricipera également à la réalisation de plusieurs enregistrements de La Bande à Basile, dont le célèbre titre "La chenille".

Écrite avec Boublil, The Pirate Queen, l'histoire d'une pirate irlandaise du XVIe siècle, Grace O'Malley, a ensuite été créée à Chicago au Cadillac Palace Theatre le 3 octobre 2006 ; cette comédie musicale a ensuite été jouée au Hilton Theater de Broadway à partir du 5 avril 2007

Le dernier projet de Boublil et Schönberg est Marguerite, incluant de la musique de Michel Legrand et des paroles de Herbert Kretzmer. Inspirée par La Dame aux camélias d'Alexandre Dumas fils et située durant la Seconde Guerre Mondiale dans le Paris occupé, cette comédie musicale raconte l'histoire de la maîtresse d'un officier allemand de haut rang qui attire l'amour d'un pianiste deux fois plus jeune qu'elle. Marguerite doit être créée le 6 mai 2008 au Royal Haymarket Theatre à Londres.



Le premier pas,
J'aim'rais qu'elle fasse le premier pas.
Je sais que cela ne se fait pas.
Pourtant j'aim'rais
Que ce soit elle qui vienne à moi,
Car, voyez vous, je n'ose pas
Rechercher la manière
De la voir, de lui plaire,
L'approcher, lui parler,
Et ne pas la brusquer,
Lui dire des mots d'amour
Sans savoir en retour
Si elle m'aimera
Ou refusera ce premier pas.

Le premier pas,
J'aim'rais qu'elle fasse le premier pas.
On peut s'attendre longtemps comme ça.
On peut rester
Des années à se contempler
Et vivre chacun de son coté.
Je la rencontrerais
Au bas de l'escalier,
Puis, comme tous les jours,
Elle me dira : "Bonjour".
Seulement cette fois,
Elle me prendra le bras,
Me conduira dans sa maison
Ou nous ferons

Le premier pas d'amour,
Dans son lit, jour après jour.
Elle me dévoilera son corps,
Me donnera tous les remords
De n'avoir pas dit plus tot le premier mot.
Le premier mot,
J'aim'rais qu'elle dise le premier mot.
La nuit j'en rêve et c'est idiot.
Si elle voulait
Seulement me faire signe tout bas,
Alors je ferais je crois
Le premier pas.
9 956 vues 7 ans
7 commentaires
Publier
bipsun  — Il y a 5 ans

j adore cette chanson merci mon ami
je te souhaite de passer un bon wk,a plus philippe

-ASPET-  — Il y a 5 ans

merci !!! superbe chanson !!!

fidjie  — Il y a 6 ans

J'aimais beaucoup et j'aime toujours beaucoup cette chanson........merci!

majdgloire  — Il y a 6 ans

salut , la premiere fois que j'ai ecouté j'avais 20 ans , je l'ai ecouté d'un 33 tours de mon frére defunt .
depuis elle est resté dans ma MEMOIRE DE MUSIQUE .
Je ne sais pas comment te repondre , mais peut etre qu'à cet age là je pensais autrement .
cependant et revenant à la réalité , l'auteur exprime sa timidité et il le dis hoentement et ce qui rends le texte beau . bonne ecoute

marryam  — Il y a 6 ans

je m'en lasse pas de l'ecouter et à chaque fois ça me fait sourire ,malgré la profondeur des sentiments qu'il décrit, c peutetre parceque elle me fait penser qu'il ya encore des hommes qui éspérent qu'une femme va vers eux tellement leur amours est si fort qu'il les rends incapables d'avouer .merci.