Le miroir et le papillon

46tl7
Ô miroir, mon beau miroir spéculum mundi de mes pensées gauchies je manipule l'histoire, en pervertis les fruits à mon seul avantage et au dépens d'autrui Je suis l'adorateur du grand menteur cosmique car tout est dans l'Image dont vous êtes asservis Je feins et je dupe, en de subtiles dupliques la multitude tragique des lettrés sans esprit Toi l'humble témoin de ce drame insondable que ta lanterne dissipe les ténèbres qui avancent

À ne pas manquer