LOVE TO LOVE YOU BABY - DONNA SUMMER

m7k9
Née à Boston le 31 décembre 1948, Donna Adrian Gaines de son véritable nom, est issue d'une famille de 7 enfants. Dès son jeune âge, elle chante dans des chorales et à l'église et découvre la puissance de sa voix. A l'âge de 18 ans, elle quitte Boston en direction de New York pour faire carrière. Elle décroche un rôle en Allemagne pour la comédie musicale Hair ainsi que plusieurs petits contrats. Elle rencontre également un acteur du nom d'Helmut Sommer qu'elle épousa, mariage qui dura peu de temps. De cette union, Donna mis au monde sa première fille Mimi.

En 1974, Donna rencontra Giorgio Moroder et Pete Belotte en Allemagne lors d'une audition. Cette rencontre fut le point de départ de sa carrière et nul ne pouvais se douter du resplendissant succès qui l'attendait. Elle lance un premier album (disponible en Europe seulement) Lady of the night, qui connu un certain succès.

Donna retourne en amérique en 1975 et lance son premier album américain Love to love you baby. Le succès fut immédiat avec cet album qui contient une version de 17 minutes. Elle se remit à la production d'autres albums qui connurent un succès aussi éclatant. En 1976 , A love trilogy connu un succès avec la chanson Try me I know we can make it ainsi que Could it be magic. Vers la fin de la même année, un troisième album vu le jour aussi, Four seasons of love. En 1977, Donna lance I remember yesterday qui contient l'un de ses plus gros hit I feel love. Encore aujourd'hui, cette chanson traverse les époques et a même été remixée en 1995 et connu encore le succès sur les palmarès britanniques. La même année elle lance son premier album double, Once upon a time.

En 1978, Donna joue au cinéma dans Thanks God it's friday dont la pièce Last dance remporte un grammy. La même année, elle lance son second album double Live and more qui contient de nouveaux titres dont MacArthur Park et Heaven knows. Mais c'est en 1979 qu'elle connu un époustouflant succès avec la sortie de son troisième et quatrième album double Bad Girls et On the Radio qui comprennent entre autre les pièces Hot Stuff , Bad girls , On the radio, No more tears (avec Barbra Streisand).

Mais le disco tirant vers sa fin, Donna su avec brio changer un peu de style et se tourna vers les années 80 avec de nouveaux albums qui confirmèrent que la reine du disco était toujours aussi vibrante et que sa voix nous emporterais encore pour de longues années.

Les années 80 furent beaucoup plus difficile pour Donna Summer. Changement de compagnie de disque, changement de style musical, un second mariage dont 2 autres enfants furent issue, un succès moins prononcé, un album double (son 5ième) composé en 1982 qui fut remisé sur les tablettes et qui sortit qu'en 1996 finalement. Des changements qui affectèrent sa vie professionnelle et privée. Mais le temps fit son oeuvre et elle su reprendre le contrôle de sa vie autant personnelle que professionnelle.

En 1980 Donna débuta la décennie avec The wanderer, album style new wave. Ce fut en 1982 lors de la sortie de son album "Donna Summer" qu'elle retrouva la notoriété quelque peu perdue depuis 1980. Son troisième album de la décennie She works hard for the money connut un brillant succès en 1983. Par la suite en 1984, Cats without claws fit son apparition sur le marché mais avec un succès moyen. Il faut attendre 3 autres années avant d'avoir un nouvel album en 1987 avec All systems go qui ne connu guerre mieux de succès ici au Canada. Mais en 1989, retour en force avec son nouvel album Another place and time qui contient la pièce This time I know it's for real. D'autres albums de style Greatest hits sont également parues entre temps dont Walk Away (1980), The Summer collection (1985) et The dance collection (1987).

Les années 90 sont de meilleur augure pour Donna. Malgré un moins grand nombre d'album parue, la Diva nous offre diverses pièces dont la voix puissante nous charme toujours 15 ans plus tard. En 1991 Mistaken identity fait son apparition et ne connais pas le succès escompté malgré d'excellentes pièces. En 1993, The Donna Summer Anthology fait son apparition et les fans peuvent découvrir 2 nouvelles chansons inédites de son album non paru en 1982, I'm a rainbow et Don't cry for me Argentina. Nous découvrons par la même occasion, la pièce Carry on produite en collaboration avec Giorgio Moroder. L'année suivante, 2 albums font leur apparition, soit Endless Summer, un greatest hits nous présentant 2 nouvelles excellentes pièces Melody of love et Any way at all, ainsi qu'un album de Noël, Christmas spirit, dont l'interprétation est tout simplement divine. Il nous faut attendre par la suite 5 longues années pour avoir un nouvel album original Live and more encore! parue en 1999 contenant 3 nouveaux extraits (6 sur le vidéo et 7 sur le dvd). I will go with you (Con te partiro), Love is the healer ainsi que My life . La cassette vidéo du concert ainsi que le DVD contiennent 5 autres pièces inédites (Someone to watch over me, If there is music there, Riding through the storm, Don't wanna work , Nobody) .

Encore une fois, plusieurs greatest hits sont parues durant cette période : The best of (Allemagne 1990), This time I know it's for real (Europe 1991), Master séries (Allemagne 1997), Greatest hits (1998), The Collection (Europe 1998), Millenium Edition (Europe 1999).

Durant cette période, 3 succès ont été remixés et ont fait l'objet de nouveau cd single : I feel Love (1995), The state of independence (1996), Carry on (1997 et 1998). L'album I'm a rainbow a finalement vu le jour en 1996 après 14 ans mis sur les tablettes. Plusieurs nouveaux titres ont fait leur apparition soit en duo ou l'objet d'une trame sonore. Does he love you? (duo avec Liza Minnelli 1996), Whenever there is love (duo avec Bruce Roberts du film Daylight 1996), My prayer for you (artistes variés 1999). Plusieurs pièces ont également fait l'objet de remixages en 1999 par les fan remixers.

Les années 2000 semblent très prometteuses pour la carrière de Donna. Un nouveau contrat avec Epic records, la sortie très attendue de son prochain album, et, une revue musicale autobiographique, qui l'espère t'on, sera jouée à Broadway.

En 2000, Donna nous a offert cinq nouvelles pièces pour patienter. Dreamcatcher (du film Naturally native), When I look up (duo avec Darwin Hobbs) ,The power of one (du film Pokemon 2000: the movie), When the dream never die (The mercy project), ainsi que Rosie Christmas, extrait de l'album Another Rosie christmas. Elle fut également de la distribution du fameux show Divas live 2000.

C'est en 2003 que nous avons eu droit à 3 nouveaux titres lors de la sortie de l'album The journey, un greatest hits incluant You're so beautiful, I will live for love et That's the way. Nous attendons toujours avec impatience la sortie de son prochain album repoussé encore une fois. En 2004 et 2005 Donna fait plusieurs apparitions à divers endroits en Europe et aux Etats-Unis qui nous donnent quelques duos impressionants. Et c'est en 2005 que nous avons droit a de nouveaux titres, Power of love, un hommage a Luther Vandross, Are you brave?, et finalement I got your love, thème entendu sur l'émission Sex and the city en 2003. D'autres greatest hits sont également apparus. The millenium collection (2003), Ultimate collection (Holland) et Gold (2005). Une tournée se poursuivra en 2006...
2 159 vues 7 ans