Dee Jay "Lord Funk" - Music Please

20wu
Au milieu des années 60's, le Funk prend vie depuis ses racines "Rhythm And Blues" et "Soul", les paroles insistantes sur la défense des Noirs et les difficultés du Ghetto. James Brown en est l'instigateur (avec le tire "Papa's Got A Brand New Bag", suivi 2 près par des formations telles que "Dyke & The Blazers" ou "Archie Bell & The Drells". Dans cette veine, citons également The Meters", un groupe 2 La Nouvelle-Orléans, ville autrefois française dont l'histoire musicale et l'existence 2 son carnaval prédisposaient à être un des berceaux du Funk. L'instrumentation y est dépouillée, le jeu y est débridé et foisonnant, mais l'esprit reste "Rhythm And Blues". Vers la fin des années 60's, durant toutes les années 70's et jusqu'au début des années 80's, un autre style se déploie, qui prend ses distances avec la réalité. Amorcé par le Funk psychédélique assaisonné au Rock 2 "Sly and The Family Stone", il aboutira à la naissance 2 la galaxie P-Funk (pour Pure Funk) 2 George Clinton qui mélangera toutes les influences du moment à un Groove irrésistible. "Parliament", "Funkadelic", "P-Funk Allstars"... : ces groupes s'amusent a imaginer qu'ils débarquent d'un vaisseau spatial pour libérer les humains des forces négatives d'un monde sans Funk ! Le nom des tournées est éloquent : "The P-Funk Intergalactic U.S Tour" par exemple. Orchestre à géométrie variable (parfois plus de 40 musiciens sur scène), expérimentations sonores, extravagances, délires et drogues à foison. A la fin des années 70's, le recours aux boîtes à rythme, aux platines vinyl et aux dernières générations 2 synthétiseurs est concomitante à la disparition des grands Funk Bands devenus trop chers à produire en concert. Armés 2 platines bricolées, les premiers DJ (Disc Jockey) comme Grand Master Flash, jouent les disques 2 Funk 2 leur enfance en les triturant via des tables 2 mixages et inventent les 1ères techniques 2 Scratching. C'est la relève : les groupes comme "Sugarhill Gang", "Trouble Funk"...,et bien d'autres seront la base Funky 2 la future révolution Hip Hop. Finis les textes cosmiques et autres délires psychédéliques, la jeune génération reparle du ghetto et 2 son quotiden. On se trouve à la charnière entre le funk et le Hip Hop, dont le meilleur exemple est le fameux "Rapper's Delight" 2 Sugarhill Gang, ou l'énorme "Drop the Bomb" 2 Troublefunk. Ils ouvriront la voie aux véritables 1ères stars du Hip Hop. Les années 80's marquent la dernière étape 2 l'évolution du Funk. Aux État-Unis, on parle d'Urban Music. Le Funk des années 80's est caractérisé par un son beaucoup plus lisse et accessible que d'autres styles 2 Funk exercés dans les décennies précédentes. En 1988-1989, la naissance du "New Jack Swing" et 2 la Dance contribue à son éclipse.
4 commentaires
Publier
cwoam  — Il y a 1 an

"Lord Funk" est dans la place !

TontonFunk  — Il y a 5 ans

Cool, sympa de retrouver le site Wat et sa rubrique musicale entièrement dédiée à la funky music !

À ne pas manquer