ALLEGRI Miserere

jd46
Gregorio Allegri (né en 1582 à Rome - mort le 17 février 1652, dans la même ville) était un religieux et un compositeur italien . Probablement apparenté au peintre le Corrège, il est considéré comme l'un des compositeurs romains les plus importants de son temps. Il est l'auteur d'un très célèbre Miserere. Il vécut principalement à Rome et y mourut.

Le Miserere:

L'œuvre la plus fameuse — et de loin — qu'a écrite Allegri est sans conteste son célèbre Miserere, que l'on continue à chanter chaque année à la Chapelle Sixtine pendant la Semaine sainte. Il est écrit pour deux chœurs, l'un à quatre voix, et l'autre à cinq. L'un des chœurs chante une version simple du thème original de l'hymne et l'autre chœur, à quelque distance, en chante un commentaire orné. C'est un des meilleurs exemples du style polyphonique de la Renaissance désigné au XVIIe siècle comme stile antico ou prima prattica, et il dénote les influences combinées des écoles romaine (Palestrina) et vénitienne (les Gabrieli, le double chœur).

De façon amusante, le Miserere d'Allegri est un des exemples de la polyphonie de la Renaissance qui a été un des plus favorisés par l'édition discographique alors qu'il a été composé à l'époque baroque, quand cette polyphonie était vraiment passée de mode. Cet ouvrage a acquis une réputation mythique de mystère et d'inaccessibilité pendant les siècles écoulés depuis sa composition jusqu'à l'époque moderne. En effet, le Vatican en avait interdit la reproduction et la diffusion pour en préserver le caractère unique. Mais en 1769, le jeune Mozart, alors âgé de quatorze ans, fit un voyage à Rome avec son père ; il entendit le Miserere d'Allegri à deux reprises et put en restituer la partition de mémoire (à la première ou seconde écoute, selon les sources). Cette restitution fut acquise et publiée en Angleterre par le Dr Burney, historien de la musique et voyageur renommé. L'éditeur de Leipzig Breitkopf & Härtel publia ensuite l'ensemble de la musique chantée à Rome pendant la Semaine Sainte, y compris le Miserere d'Allegri. Felix Mendelssohn-Bartholdy a témoigné dans une de ses lettres de l'impression extraordinaire causée par cette musique pendant les cérémonies.
1 004 vues 7 ans
4 commentaires
Publier
majdgloire  — Il y a 6 ans

merci pour le lien , j'ai visité , est ce que c ton site?
bravo

francoisville  — Il y a 6 ans

Merci pour le commentaire sur "Du Plus Beau des Sourires" ! Très belle musique que tu as mis en ligne, très apaisant, ça élève l'âme ! A bientôt, amicalement, François Ville (en TELECHARGEMENT GRATUIT, LEGAL, ETHIQUE sur AIRTIST : )

majdgloire  — Il y a 6 ans

"LAISSEZ VOUS EMPORTEZ VERS L'AU DELAS , LAISSEZ VOS PENSEES PARTIR VERS LES PAUVRES DE LA PLANETE QUI N(ONT PAS TROUVE UNE SOUPE CHAUDE EN FAMILLE , AUX MALADES QUI N'ONT PAS PU ACHETER LES SOINS , AUX MALADES MALGRE L'ARGENT ONT DES MALADIES INCYRABLES , .

PENSEZ A EUX ET ESSAYEZ D'ETRE UTILE SECRETEMENT .
PENSEZ A FAIRE QUELQUE CHOSE POUR EUX SELON VOS MOYENS LàOU VOUS ETES "

ce sont les dires d'une amie , je j'ai transmis .

majdgloire  — Il y a 6 ans

merci pour le passage , bonne ecoute