CHRIS & AZAD

CHRIS & AZAD

7 vidéos

7 abonnés

Chris et Azad, c’est avant tout, une affaire de famille musicale : Deux frères, musiciens-chanteurs, auteurs-compositeurs. Durant une quinzaine d’années , ils ont sillonné dans l’hexagone tous les petits et grands endroits possibles et imaginables qui s’animent tard le soir dans le cœur des gens. Ils y interprétaient leurs propres chansons, ainsi que le répertoire des Everly brothers, Simon & Garfunkel, Bruce Springsteen.

Deux frères, qui, à un moment donné par la nécessité de laisser des traces de leur manière de se raconter par des chansons, vont devoir consacrer trois années à la réalisation de leur premier album.
Album qu’ils ont d’ailleurs aujourd’hui, le plaisir de vous présenter sous le titre de Présence d’une absence.

À première écoute, ce qui le caractérise, c’est une atmosphère de pop occidentale, parsemée de touches orientales, et qui, tout en leur étant personnelle, reflète quelques autres influences. Par exemple :

Bridge over troubled water, In my little town, Late in the evening... de Paul Simon. Two faces, One step up, Tougher than the rest... de Bruce Springsteen.
Les mélancolies pleines de cordes et d’amour lucide, de Léo Ferré. Les mots bleus de Christophe. Partir quand même, du couple Dutronc-Hardy.

Au bout de quelques écoutes, on remarque que les douze chansons sont reliées, non pas entre elles, mais au thème de la « présence de l’absence » qui les englobe ; chansons qui par leur contenu donnent plusieurs sens à ce thème.

On remarque aussi que l’ambiance générale des chansons se veut résolument tranquille, cérébrale.

D’inspiration urbaine, elle se déroule dans une sorte de mélancolie positive ; de solitude entourée ; comme soutenue par le rythme nonchalant de la démarche de ce promeneur quotidien, dont le parcours à vivre se trouverait autant situé à l’extérieur qu’à l’intérieur de lui-même, en tant que promeneur qui ne peut pas cesser d’être porteur, chargé de désir, et projecteur en silence, de la mémoire de son propre passé dans le présent tout entier.

Finalement, ce n’est pas compliqué ; plus on écoute cet album qui promène le cœur et la tête, et plus on devient le promeneur en question.

Toutes les vidéos de CHRIS & AZAD