Bobby Winkin : Auteur, compositeur, interprète et producteur

Bobby Winkin : Auteur, compositeur, interprète et producteur

par BobbyWinkin

118 vidéos

113 abonnés

Bobby Winkin est né à Ensival, petite commune de Belgique le 18 novembre 1944, donc il aura 63 ans cette année .Il a attrapé le virus de la musique dès l'age de 8 ans, il a reçu sa première guitare pour son anniversaire. Il forme son premier groupe dès 1959 en compagnie de 3 copains de classe. René Demez, Georges Despa et Roger Maury. Ce groupe s'appelle < Les Sphinx >. Ils se produisent sur scène dans cette formule là, lors d'une fête des scouts au Cercle St André à Heusy. Ils s'aperçoivent que la formule n'est pas au point et répètent très longtemps. Leur premier concert sérieux se passe à Bagatelle, en 1962 devant 3 personnes et les parents respectifs. Suit un contrat dans un café, le Royal à Spa. Changement de personnel, le batteur Renaud Sante ainsi que les guitaristes Claudy Kaiser et Denis Ronckard rejoignent le groupe tandis que René Demez le quitte et Bobby reprend la place de chanteur. Cela durera 8 mois, le groupe change de nom et s'appelle les Jaguars avec comme nouvelle recrue, René Demoulin à la basse. Ce groupe fera un seul concert à la Fancy-Fair de St Michel et le groupe s'arrêtera pour cause de service militaire. Claudy et Bobby partent à la marine (ce qui ne les empêche pas de faire de la musique et des rencontres). Freddy Nieuland et Sylvain Vanholmen musiciens des Seabirds qui jouent dans un dancing appelé le Vénus et où Bobby les rejoint pour faire le bœuf. Ces deux musiciens créeront plus tard le Wallace Collection et Two men Sound.
Retour de l'armée. Claudy rejoint William Tay les Rockets tandis que Bobby est engagé comme guitariste chanteur dans un groupe qui s'appelle les Romanichels (il ne subsiste aucune trace). Il y reste 6 mois avant de remplacer René Demez dans le groupe Reeling Rollers. Ils changent de nom de suite, et s'appelle The Five Crab's. Le line up est composé de Claude Baudin (batterie), Roger Klein (guitare rythmique), Daniel Verghouts (basse) Guy Demoulin (guitare solo) et bien sur, Bobby (chant). Ce groupe va écumer dès novembre 1965 jusque 1968, l'Allemagne, la Hollande ainsi que le nord de la France en compagnie de groupes débutants tels que Scorpions, Golden-Earring, Rattles, Cool Miners et tutti quanti, on appelait alors les Five Crab's, les Rollings Stones belges. Après le split du groupe, pour plusieurs raisons, Bobby joue alors dans plein de groupes différents comme un passage chez les Chahuteurs pour remplacer Joseph le chanteur français qui lui permit de retrouver son vieux copain René Demez. Ainsi que dans le Bristol avec son fidèle ami Jean-Claude Kremer. Il commence à composer en anglais avec la complicité de Claude Baudin, batteur des Five Crab's qui jouera avec lui dans tous les groupes qui suivront jusqu'en 1978. Le plus important à retenir, the Five Friends feront pendant 6 ans les premières parties de C Jérôme, Gilles Olivier, Daniel Guichard, Martin Circus, et surtout Frédéric François. Après tant de péripéties, Claude et Bobby décident d'enregistrer un disque de leur composition. Ce sera On the Highway et In the midle on the night (avec à la basse Georges Duckers et Alain Jeanclaes à la guitare) un premier 45 tours en anglais qui obtiendra un large succes d'estime et qui sera indicatif à la RTBF chez Philippe Longtain. Dans la foulée, Bobby part à Paris enregistrer une épreuve sur disque souple avec deux chansons de sa composition Héroïne et Il ne faut pas pleurer. Bobby, Claude, George Dukers et Albert Genet enregistrent en anglais deux reprises une des Kinks You Really Got Me et une des Yarbirds For Your Love qui sortira dans l'indifférence générale.

Fort de ses nombreux voyages à Paris,et de ses multiples rencontres et aussi comme son complice Albert Genet est déjà installé dans cette ville ,Bobby débarque et commence a courir les maisons de disques et les cabarets en vue d'engagements.
Albert lui travaille pour Remy Bricka et Santa Esmeralda et souvent Bobby profite de ses relations .
Pour le moment Bobby fait la manche dans le métro ,joue dans des restaurants la musique nourrit parfois son homme à condition d'être près des casseroles
Enfin après de supers moments et d'avatars de tout poils,de galères,en galas et de retournements de situations et moultes pirouettes,il enregistre tout d'abord en anglais un disco
{Eh oui la faim justifie les moyens,mais on ne crache pas dans la soupe fut-elle à la grimace.}
Dancing to night et un super morceau écrit auparavant avec la complicité de Claude Baudin
Good bye girl dont on reparlera plus tard.après cet insuccès total et la mauvaise foi bien
Connue des maisons de disques et après trop d'années d'expérience certes mais aussi
D'incompréhension .Bobby rentre au pays dont il n'a jamais été le prophète
mais les choses vont vraiment commencer à bouger.
Nous sommes en novembre 1987.
Trouvant alors une place comme animateur radio {boulot exercé un moment en France grâce à Albert Genet} il a tout son temps pour composer et écrire de nouvelles chansons.
Il chante à gauche et à droite et après quelques aventures reforme un groupe qui pour la première fois porte son nom, il ne changera plus Ce groupe après un an de répétitions fera un seul concert à Polleur et six mois plus tard sera terminés.
Il rencontre alors un ami de ses débuts Claude Kaiser et son fils Pascal {compositeur, arrangeur guitariste et fidèle compagnon de route de Bobby toujours actuellement.
A l'époque Pascal avait 14 ans et débutait lentement mais sûrement dans la musique.
Commence alors une énorme complicité entre déjà un vieux briscard et un adolescent qui en veut,après quelques petites expériences dans des petits groupes Pascal Kaiser monte alors {avec Bernard Kaiser,Ghislain Kimoni et Thierry Goedert } The Soft Lady Fawnd plus tard The Soft avec lesquels ils vont donner énormément de concerts en Wallonie et à Bruxelles.
Bobby est très souvent avec eux et c'est tout naturellement qu'il leur demande pour l'
accompagner.The Soft enregistre un album de leur composition et ils se sépareront quelques mois plus tard. Bernard et Pascal d'un coté et Thierry et Ghislain de l'autre, ces deux derniers vont avec Bobby former Bobby Winkin+Stage, en Janvier 1995,ils enregistre un CD deux titres {le premier pour Bobby } sous la direction de Roger Roland ingénieur du son qui à un petit studio {l'air ne fait pas la chanson asbl} à Bressoux.Cette rencontre sera déterminante pour Bobby Winkin {depuis tous ses disques et ses productions se font avec Roger Roland}
Ce CD en question comporte donc J'ne veux pas crever tout seul et Je ne suis pas prêcheur
Ce dernier ayant été écrit en 1983 pour Johnny Hallyday mais refusé par un sbire qui je maintiens n'y connaissait rien dans la chanson, bref Bobby et Stage vont tourner jusque Juin 1996 ou après un concert au Grand Théâtre de Verviers Bobby décide d'arrêter la chanson,
Car il est très fatigué,découragé et se dit qu'à 52 ans il en as assez fait dans la musique,
Il vend ses instruments et se contente de temps en temps de faire des jams avec pleins de copains musiciens. C'est sans compter sur la pugnacité de sa compagne et en Novembre 2000
Sort le fameux CD 11 titres {né, gros,…spirituel} qui est salué par les professionnels très bon, album, Ce CD enregistré sous la houlette de cet excellent Roger Roland contient en fait d es titres que Bobby avait déjà écrit pour la plupart exceptés 2 ou 3 les musiciens qui participent à l'aventure sont Christophe Pons, Jean-Pierre Froidebise, Patrick Schouters, Vassili molchanov et Hervé Borbé .certains des titres enregistrés précédemment on étés rajoutés.
Tous les morceaux paroles et musiques sont de Bobby excepté Caniveau qui est de Roger Roland .Se distingue de ce CD deux titres J'suis gros et Marginal ce qui vaudra un passage à la télé à la R.T.B.F. produit par Philippe Longtain, pour ce faire Bobby a besoin de musiciens de scène, les autres étant fort occupés.il se présente au Spirit Of et à la télé en compagnie {et ce n'est pas la septième} de Rudy Janssen batterie,Cédric Krings et Pascal Kaiser Guitares,Michel Tomiello basse et Nicolas Meunier aux claviers.Ensemble ils feront encore un concert à Herve Et arrêteront là leur collaboration,en Mai 2001. En arrivant à la télé surprise de re trouver Beverly jo Scott, super chanteuse de blues, de qui il avait fait la première partie des années auparavant.les retrouvailles se passèrent très bien.
Bobby écrit de nouvelles chansons avec son complice Pascal Kaiser et se produisent en concert a Dison à la nuit des étoiles ( où il rencontre pour la première fois Christophe Celen), avec cette fois-ci Christophe Pons ,Francis Winandy et David Cardoen,cette même équipe enregistre un single qui sortira le 12 Décembre de la même année, 3 jours plus tard ils sont de nouveau sur la scène du Célèbre Spirit Of 66 ou 2 heures et 4 rappels plus tard ,le public les laisses enfin Regagner leurs pénates.Il a également produit Christophe Celen 1 single, Monsieur X. 1 single, Rachid Bergerac 1 single, Blitz Blues Band 2 singles, Nane Nix Band 1 album world-jazz.
Voilà vous savez les grandes lignes de sa modeste carrière et c'est déjà bien, sinon il aurait du écrire 3 ou 4 bouquins et je crois que cela n'intéresserait personne.

Toutes les vidéos de Bobby Winkin : Auteur, compositeur, interprète et producteur